Ateliers d’éveil musical à l’école

L’atelier d’éveil à l’expression musicale est une forme d’action propre aux Jeunesses Musicales s’adressant aux enfants dès le plus jeune âge, dans l’enseignement fondamental (maternel et/ou primaire), les crèches, l’enseignement spécial et/ou dans tout autre contexte adéquat.

lahage19Il consiste en cycles de séances progressives et ludiques d’éveil de l’enfant et des tout-petits, adaptées à l’âge et à la personnalité de ceux-ci, par la musique, le chant, le rythme, le mouvement & la danse, l’écoute, les découvertes vivantes des instruments et plus globalement tout ce qui se rapporte à l’expression musicale.

Cette action s’articule en toute complémentarité avec les programmes pédagogiques et complète la formation dispensée par les enseignants titulaires.

Chaque année : + de 3.300 séances et 6.300 enfants concernés; chaque semaine, entre 130  et 140 classes visitées.

AtelierEveilMusicalJMLux.Be – Infos

AtelierEveilMusicalJMLux.Be – Bon de commande

stvincent2Ses objectifs
  • Développer les possibilités musicales des enfants dès leur plus jeune âge.
  • Faciliter leur approche au monde sonore (écoute) et à l’expression vocale (chant).
  • Accroître leur sens artistique et leurs potentialités sensorielles.
  • Stimuler leur créativité, leur imagination par des activités centrées sur le jeu, l’expérimentation, l’invention.
  • Permettre aux enseignant(e)s de vivre activement un moment musical avec leurs élèves, et selon leur volonté, avoir accès à une formation continuée complémentaire.

SES MOYENS

Des professionnels dûment spécialisés basant leurs interventions en toute complémentarité avec les enseignants. La pédagogie déployée par ces « musiciens intervenants » est principalement ludique, basée sur le chant, et crée un cadre « non scolaire » souvent heureux. Actuellement, 6 employés forment l’équipe d’animation des JM.

Ce qu’on y fait
  • De la pratique vocale par l’apprentissage de comptines, de chants, de danses, de phrases rythmiques, ….
  • Des jeux divers et progressifs faisant intervenir des éléments de psychomotricité, la discrimination auditive, l’association son & mouvement, la pose et le travail de la voix, la structuration rythmique,…
  • De la pratique instrumentale (improvisations, compositions élémentaires ou non conventionnelles, ….)
Ce qu’on n’y fait pas
  • Remplacer l’enseignant(e) : Les ateliers d’éveil complètent le travail des titulaires des classes et peuvent leur servir de formation complémentaire réutilisable selon leur motivation.
  • Remplacer l’enseignement musical dispensé par les écoles de musique, les académies, ….

De par sa nature, l’atelier d’éveil à l’expression musicale s’adresse à tous les élèves, quel que soit leur niveau et constitue un apport essentiellement différent et complémentaire de celui du cours de solfège et d’instrument traditionnellement dispensé par l’enseignement artistique.

BON A SAVOIR

Il est établi que les retombées d’un éveil musical (ainsi appliqué) touche le développement global de l’enfant tant dans la structuration de sa personnalité que dans les disciplines d’apprentissage (math, français, apprentissage des langues étrangères, …) ou encore dans ses performances créatives !

C’est en tout cas ce qu’a mis en évidence un important projet pilote mené par les JM du Luxembourg belge durant plusieurs années et ponctué par un Colloque du Conseil de la Musique présidé par Robert Wangermée à Bastogne.

Pourtant, nombreuses sont encore les personnes qui attribuent à l’éveil musical une seule dimension esthétique.

Ce qu’en pensent les enseignants

« Chaque séance débute par un bonjour musical, un échauffement de voix, … Les enfants écoutent une histoire qui mène à une chanson, reçoivent les consignes du prochain jeu de hauteur, d’intensité du son, … Les inhibitions se lèvent de façon spectaculaire. J’ai pu observer les enfants de l’extérieur et j’ai beaucoup appris. »   Madame DASSONVILLE : institutrice – école communale de Humain (Marche)

« A l’école, il n’y a pas que les maths et le français ; et la musique peut, entre autres, préparer admirablement les enfants à l’acquisition optimale des autres branches » Monsieur BOLLAND : instituteur en chef – école communale de Amonines

« Ces ateliers permettent à l’enseignant d’apprendre des nouvelles façons d’enseigner mais également de redécouvrir certaines possibilités musicales trop souvent oubliées. »   Madame ADAM : institutrice maternelle – école communale de Mabompré

CENTRES RÉGIONAUX

Programmation 17-18

Découvrez les artistes en tournée cette saison

Consulter en ligne