Sorties scolaires

Votre établissement est de petite taille ou ne dispose pas des infrastructures nécessaires à l’organisation de concerts Jeunesses Musicales? Vous souhaitez faire découvrir à vos élèves l’un des nombreux lieux culturels bruxellois endéans les heures de cours? L’expérience d’un concert interactif vous tente? N’hésitez plus et rejoignez l’un de ces rendez-vous!

SORTIES SCOLAIRES 20-21

Téléchargez notre programmation de sorties scolaires sous ce lien
Vous trouverez l’âge requis des élèves indiqué entre parenthèse, ceci vous aidera dans votre choix.

Les demandes de réservations pour ces sorties scolaires se font par mail à adresser à jmbxl@jeunessesmusicales.be
Un collaborateur prendra ensuite contact avec vous pour confirmer votre réservation.

Vous pourrez choisir de nous retrouver….
… AU PETIT THEÂTRE MERCELIS

Partenaire de longue date, la Commune d’Ixelles nous ouvre chaque année les portes de son Petit Théâtre Mercelis afin que nous y présentions des séances scolaires et publiques. Ces concerts ont lieu le mercredi.  Avec le soutien du Bourgmestre, de l’Echevin de la Culture et des membres du Conseil communal de la Commune d’Ixelles.

….AU MUSEE CHARLIER – “MATIN DECOUVERTE”

Le Musée Charlier nous accueille cette année pour des matins découverte. Une occasion unique de découvrir les artistes des Jeunesses Musicales dans l’écrin du musée. Il s’agit pour les 8 dates d’une séance scolaire unique, à 10h30. L’audience sera intimiste car le musée peut accueillir un maximum de 85 élèves! Réservations obligatoires!

….À FLAGEY

Des rendez-vous réguliers à Flagey. Thématiques liées à l’âge des élèves. Choix entre deux séances matinales. N’hésitez pas à nous appeler pour réserver vos places: elles sont numérotées!
La programmation est issue de notre catalogue Jeunesses Musicales. Pour plus de détails, consultez notre page Artistes.

…. Entre autres

 

En détails:

ME 14 OCTOBRE 2020 – Flagey, studio 1 – Séances scolaires à 9h20 et 10h30

Odessalavie (8+) –
Les klezmerveilleuses

C’est en Roumanie qu’elles se sont rencontrées, pour ne plus jamais se quitter… Depuis lors les deux musiciennes sont retournées aux sources du klezmer, en le frottant au métissage de leurs propres racines (belges pour Aurélie, italiennes pour Silvia)… Et le résultat sonne comme une ode à la vie, où le lyrisme, la joie, l’ironie et l’humour se bousculent à chaque recoin de mélodie.
Qu’elles ne soient ni d’Europe de l’Est ni juives ashkénazes ne change rien à l’affaire : Aurélie et Silvia n’ont pas besoin de ce genre de sauf-conduit pour prouver leur bagage musical… Et encore moins pour nous faire voyager ! Ici comme là-bas la clarinette virevolte, l’accordéon bouillonne : chassez donc le klezmer, il revient au galop !
Et comme elles ne tiennent pas en place, pourquoi ne pas aussi jouer de la chanson tzigane, des mélodies slaves, du groove balkanique?
Avec leurs (h)anches de toutes tailles et de toutes sortes, nos deux compagnonnes « gadjordinaires » jouent ce qui leur plaît, du moment que ça nous fasse plaisir… Rien de tel pour (se) décomplexer !

Aurélie Charneux clarinette
Silvia Guerra accordéon
http://odessalavie.blogspot.com/

 

JE 22 OCTOBRE 2020 – Musée Charlier – Séance scolaire à 10h30

Szabadsag (8+) –
Bluegrass – Klezmer

Au centre de la scène, un vieux transistor vogue quelque part sur l’océan Atlantique et capte des ondes provenant du Vieux Continent et du Nouveau Monde… De ces émissions où s’entremêlent les voix, les sons et les instruments, Ariane et Jefferson interprètent des extraits, en toute liberté et parce qu’ils aiment l’échange.
Liberté, oui : en hongrois ça se dit « szabadsag », et ces deux-là se sentent libres… De jouer ce qu’ils veulent, pourvu que ça donne envie d’embarquer avec eux, direction l’Europe de l’Est, l’Amérique du Nord, l’Irlande. Du bluegrass au klezmer, du folk irish aux chants yiddish, Szabadsag aime les musiques sans frontières, qui recèlent l’âme du Monde.
Et ils savent de quoi ils jouent : l’une est franco-séfarade, l’autre belgo- magyar… Au coeur de leur réflexion et au détour des notes, plusieurs thèmes sont abordés : la mémoire, la transmission, l’héritage culturel, le métissage, la migration,… Prêt pour le grand voyage ?

Ariane Cohen-Adad violon | alto | chant
Jefferson Louvat mandoline américaine | mandola | mandocello
www.szabadsag.be

ME 28 OCTOBRE 2020 – PETIT THEÂTRE MERCELIS – Séance scolaire à 10h30

Magic Wood (3+) – Conte, didgeridoo et bouche-à-bush

Magic Wood nous emmène aux antipodes d’ici, en Australie, terre natale des Aborigènes et d’une culture ancestrale, « bien avant le temps du Rêve, avant même que le temps puisse être compté »… De cette île-continent nos deux sorciers du souffle content les rites et légendes, par le chant, la danse et le didgeridoo.
C’est lui l’illustre « bois magique », cet instrument aux sons profonds et aux timbres d’une variété insoupçonnable, fabriqué depuis plus de 20.000 ans avec l’aide des termites ! Et Magic Wood le pratique non pas depuis des millénaires, mais depuis suffisamment de temps pour l’avoir dompté, cet étrange animal !
Il sera aussi question des bienfaits de la respiration circulaire pour le corps, du pouvoir harmonisant des voix et des différents rythmes qui nous traversent, en harmonie avec Madame Nature… Une expérience unique à mi-chemin entre le conte animiste, le concert trad et l’exercice physique : magique, oui.

Olivier Richard didgeridoo | flûtes | voix | conte
Hugues Libert didgeridoo | percussions
soundcloud.com/magicwood

 

JE 12 NOVEMBRE 2020 – Musée Charlier – Séance scolaire à 10h30

Quintette EtCaetera (8+) – Des films cultes à Angèle, l’éclectisme au classique…

C’est au cours de leur cursus au Conservatoire royal de Bruxelles que Léolün, Apolline, Mélanie, Enrique et Urmin se sont rencontrés… Tous unis par leur passion pour la musique classique (mais pas que), ils eurent alors la bonne idée de fonder leur propre quintette, à vent, qu’ils baptisèrent « EtCaetera ». Sans doute pour souligner leur éclectisme… En tout cas leur refus de s’enfermer dans une quelconque chapelle.
Et ça s’entend ! De parcours et d’horizons divers, nos cinq jeunes musiciens n’ont aucun mal à fusionner leurs jeux, leurs sensibilités. En découle une belle alchimie, qu’ils comptent bien transmettre avec intelligence, générosité, et caetera !
D’ailleurs qui dit quintette à vent, dit variété de styles et de sonorités, d’où l’envie de varier les plaisirs, les répertoires : du classique sous toutes ses formes (de Bach à Gershwin, en passant par un opéra de Bizet et un ballet de Tchaikovsky) du noir jaune rouge (autour du compositeur André Souris) aux B.O. de films cultes, en passant par des hymnes pop d’aujourd’hui (Angèle, Stromae)… Y’en aura pour tous les goûts !

Mélanie Alliot hautbois
Enrique Alonso Cordovilla basson
Apolline Degoutte flûte
Léolün Planchon-Leblanc clarinette
Urmin Nes Majstorovic cor
www.facebook.com/QuintetteEtCaetera

 

ME 18 NOVEMBRE 2020 – Flagey, studio 1 – Séances scolaires à 9h20 et 10h30

Bloutch 2.0 (3+) – Graines d’histoires à picorer – Chansons tout en douceur

Un voilier qui vogue sur l’eau, une boule de peur, un nuage qui fait tomber la pluie, ou encore un personnage au visage de lumière… Il suffit simplement à Bloutch d’ouvrir sa valise et d’en sortir quelques petits objets pour booster nos imaginaires.
Avec un minimalisme poétique surprenant, le duo de Julien et Sophie, ancre ses nouvelles chansons dans la lignée de leur précédent spectacle. À l’escale de chacune d’elles, des thématiques fortes qui ne semblent pourtant pas spécialement « pour enfant » au premier regard. Mais c’est sans compter sur les compétences du binôme qui ponctue son émerveillement communicatif, de questions, d’interactions, de chants partagés… Tant de petites attentions qu’ils adressent aux enfants avec bienveillance.
Et c’est alors que, comme par magie, l’alchimie s’opère et qu’avec simplicité presque tout devient accessible même aux plus jeunes ! La valise incarne alors la transmission intergénérationnelle, les mots se transforment et brillent à nos oreilles tels des « feux dentifrice », et les fils de la pelote de peur se démêlent. Libérés de toute entrave, les petits s’expriment, partagent, puisent leur réflexion sur la toile de fond des thèmes de la procréation, de l’amour, de la répartition des richesses et encore bien d’autres.
Haaaaaaa, que c’est bon de rêver !

Sophie Debaisieux accordéon | chant
Julien Burette guitare | percussions | chant
https://goupille.be/bloutch/

 

ME 25 NOVEMBRE 2020 – PETIT THEÂTRE MERCELIS – Séance scolaire à 10h30

Esteban Murillo Quartet (8+) – Du grand-père au grand poète García Lorca, en mode flamenco


Il n’a que 25 ans, mais le flamenco coule en lui depuis toujours. C’est son grand-père Paco, immigré en Belgique pour travailler dans les mines, qui lui transmettra la culture et l’histoire andalouses… Autant dire un sacré patrimoine, qu’il s’est mis à chanter avec modernité, maturité, et une maîtrise rare de toute sa grammaire musicale.
Sur scène, Esteban Murillo est accompagné de deux musiciens au talent fou et d’un fantastique danseur qui transpire le « duende » : à quatre ils célèbrent un art séculaire, mais bien ancré dans le réel, entre flamenco traditionnel et relecture contemporaine.
En plus de rendre hommage à son aïeul en adaptant musicalement certaines de ses Letras Flamencas, Esteban souhaite évoquer la mémoire d’un des plus grands poètes du 20e siècle : Federico García Lorca. Interpréter ses textes avec l’âme et le rythme qui leur sied, c’est aborder, aussi, une période sombre de l’Espagne : celle du franquisme et de la guerre civile.

Esteban Murillo chant | palmas
Anthony Carrubba (El Carru) guitare | flamenca
François Taillefer percussions
Federico Ordoñez ou Marisol Valderama danse
www.estebanmurillo.com

 

JE 26 NOVEMBRE 2020 – Musée Charlier – Séance scolaire à 10h30

Duo Galatea (3+) – Öhna au royaume des lucioles – Conte sur la Sonate de Lowell Liebermann

Ne pas s’aventurer dans la forêt ! Cette simple injonction, couplée à un soupçon de curiosité, et nous voilà embarqués sur les traces de la petite Öhna. C’est au coeur d’un conte écrit du bout de leurs doigts qu’Adèle Legrand et Cassandre Marfin connectent musique et imagination. Ces anciennes étudiantes, que le Conservatoire Royal de Bruxelles a rapprochées avant de leur accorder à toutes deux la Grande Distinction, offrent ici le fruit de leurs sensibilités.
« Öhna au royaume des lucioles » est un récit d’aventures sur fond de magie. Mais c’est également un magnifique voyage musical avec la Sonate (1987) pour flûte et piano de Lowell Liebermann (compositeur américain contemporain). Une escapade au détour de laquelle se rencontrent tempi, nuances, registres et longueurs de sons, le tout au moyen de jeux interactifs.
Tant de clés qui ouvrent grand les portes de l’apprentissage, tout en faisant vibrer nos tympans. À peine poussées, elles permettent d’entrevoir des concepts tout aussi clés du développement (erreur, remise en question, autorité, autonomie…). De quoi nous immerger tout entier dans un bain de sensations où se marient musique et pédagogie.

Adèle Legrand flûte traversière
Cassandre Marfin piano

 

JE 3 DECEMBRE 2020 – Musée Charlier – Séance scolaire à 10h30

Kùzylarsen (8+) – Oud électrique sur chansons sans frontières

Mathieu Kùzylarsen a découvert l’oud au milieu d’une bourlingue, à Tunis, chez un vieil homme qui en pinçait pour l’instrument : une vraie révélation. Pour « Kùzy », c’est le début d’une quête musicale, qui l’emmènera en Égypte, au Liban, en Jordanie, au Maroc,… Y ausculter la tradition, l’histoire de ce luth sans frettes.
Son oud à lui est électrique : comme pour rappeler que notre homme est un Occidental, biberonné aux Doors, aux Pixies et au blues… Nourri ainsi de toutes ces influences et de ses trips aux confins des cultures (méditerranéenne, moyen-orientale, française, rock), Kùzylarsen déploie un folk profond, dépouillé, qui parle d’amour et de douceur dans un monde difficile…
Sur scène comme sur disque, Kùzylarsen est un duo : on y entend aussi la basse, la voix, d’Alice Vande Voorde… Initiée elle aussi aux voyages dès son plus jeune âge, elle s’accorde à merveille à l’univers minimal, en clair-obscur, de son frère de route. À deux ils nous emmènent « le long d’une certaine douceur » , à mi-chemin entre chansons d’ici et poésie d’ailleurs.

Mathieu Kùzylarsen chant | oud électrique
Alice Vande Voorde chant | basse
www.kùzylarsen.com

 

JE 10 DECEMBRE 2020 – Musée Charlier – Séance scolaire à 10h30

André Borbé – J’ai mis 3 histoires dans ma poche (3+) – Albums de jeunesse en musique

Comme trois petites sucreries, précieusement gardées pour la récréation, André Borbé déballe avec malice, trois récits sortis de sa poche. Celui que l’on qualifie de « chanteur accessible aux enfants » use à nouveau de ses talents d’orateur pour captiver petits et grands.
D’après les livres dont il est l’auteur, Après la marée , Pousse-toi, et De toutes ses forces, il construit un conte tout habillé de musique. Dans le plus simple apparat, il joue avec ses tablettes numériques qui lui servent d’instrument et de support visuel original. Jamais déçus, toujours émerveillés !
Après Les Tympans Pimpants (Sabam Awards 2016), et Zinzin (Prix de la Ministre de la Culture de la Fédération Wallonie Bruxelles 2017), André Borbé, qui comptabilise 10 albums musicaux et de nombreux concerts, nous interprète à nouveau la magie de l’enfance. Et, quel que soit le support, ses petits personnages nous entraînent avec lui à la rencontre de leurs aventures.

André Borbé chant | tablettes
www.andreborbe.be

 

ME 16 DECEMBRE 2020 – PETIT THEÂTRE MERCELIS – Séance scolaire à 10h30

Balkan Express (5+) – Escales théâtrales et musicales de l’Europe de l’Est à l’Asie

C’est inéluctable ! Les quais de gare resteront à jamais les endroits les plus propices pour se plonger dans une histoire comme on s’engouffre dans un train. Les rails scintillent alors au soleil ou sous la pluie comme une promesse d’un ailleurs. Ils se déroulent inlassablement et sans interruption, connectant çà et là les mondes, les langues, les cultures et les gens.
Dans ce transport un peu spécial, les machinistes ont laissé place aux artistes. Tant et si bien que la locomotive peut se passer de charbon. Plus de fumée noire à travers la vitre du wagon, on y distingue maintenant clairement en projection les illustrations singulières et colorées de Teresa Arroyo. Elles finissent d’apporter la touche de douceur à ce spectacle de paysages qui défilent.
Ni orient ni occident, les Balkans sont le terroir choisi par la compagnie pour remettre en question les identités, les cultures et les croyances. On apprend à poser un regard nouveau sur l’Autre, sur soi. Et l’on se risque même à interroger le destin. Un éveil de conscience ludique qui fait du bien.

Olivier Francart comédien
Kalliopi Bolovinou flûte | chant | percussions
Yiannis Efstathopoulos guitare
www.kaleidoscopeasbl.be/balkan-express

 

ME 13 JANVIER 2021 – Flagey, studio 1 – Séances scolaires à 9h20 et 10h30

Christophe Astolfi Trio (7+) – Gypsy jazz – « De Django à Baro… »

Christophe Astolfi est connu dans le milieu de la guitare manouche pour ses interprétations des valses gitanes. Il a notamment collaboré avec Boulou et Elios Ferré, Christian Escoudé, Florin Niculescu et a récemment sorti un album dédié aux inédits du créateur de la valse-bop : Baro Ferret, membre du Quintet du Hot Club de France auprès de Django Reinhardt.
Son nouveau spectacle est une histoire de la guitare du Paris des années trente. De Django à Baro, du jazz manouche à la valse swing, ce trio acoustique nous emmène pour une aventure musicale dans laquelle l’improvisation et la virtuosité se mettent au service d’une personnalité originale façonnée et enrichie au fil des collaborations avec les légendes de cette musique.

Christophe Astolfi guitare solo
Frédéric Guédon guitare rythmique
Benjamin Ramos contrebasse
www.christopheastolfi.com

 

ME 24 FEVRIER 2021 – Flagey, studio 1 – Séances scolaires à 9h20 et 10h30

Duo Galatea (3+) – Öhna au royaume des lucioles – Conte sur la Sonate de Lowell Liebermann

Ne pas s’aventurer dans la forêt ! Cette simple injonction, couplée à un soupçon de curiosité, et nous voilà embarqués sur les traces de la petite Öhna. C’est au coeur d’un conte écrit du bout de leurs doigts qu’Adèle Legrand et Cassandre Marfin connectent musique et imagination. Ces anciennes étudiantes, que le Conservatoire Royal de Bruxelles a rapprochées avant de leur accorder à toutes deux la Grande Distinction, offrent ici le fruit de leurs sensibilités.
« Öhna au royaume des lucioles » est un récit d’aventures sur fond de magie. Mais c’est également un magnifique voyage musical avec la Sonate (1987) pour flûte et piano de Lowell Liebermann (compositeur américain contemporain). Une escapade au détour de laquelle se rencontrent tempi, nuances, registres et longueurs de sons, le tout au moyen de jeux interactifs.
Tant de clés qui ouvrent grand les portes de l’apprentissage, tout en faisant vibrer nos tympans. À peine poussées, elles permettent d’entrevoir des concepts tout aussi clés du développement (erreur, remise en question, autorité, autonomie…). De quoi nous immerger tout entier dans un bain de sensations où se marient musique et pédagogie.

Adèle Legrand flûte traversière
Cassandre Marfin piano

 

ME 24 FEVRIER 2021 – PETIT THEÂTRE MERCELIS – Séance scolaire à 10h30

Velouté de Nuit (2,5+) – Évadées lyriques et rêvasseries enfantines

Il fait nuit. Ubi dort. Et son sommeil est peuplé d’étranges personnages, d’animaux fantastiques, d’images, de sons et d’émotions qui invitent au voyage, à la contemplation.
Le vécu de ce rêve éveillé se déploie donc sur scène sous forme de séquences : musicales et visuelles, telles des flashs d’onirisme. Les enfants sont assis tout autour, en demi-cercle. Ils contemplent le rêve d’Ubi qui s’ouvre devant eux, dans ce décor aux allures de jardin, intime et envoûtant… Et pour faire vivre ce mystère, ce paradis des sens, de grandes personnes s’affairent à quelques centimètres, dans l’ombre : une funambule marionnettiste, une pianiste et une chanteuse lyrique. Elles chuchotent du Copland, du Poulenc, du Britten. Les enfants tendent l’oreille, bouche bée.
Spectacle sans parole explicite, dont la portée se veut universelle, ce « Velouté de Nuit » donne aux enfants les clés pour apprendre et apprécier d’autres musiques, prendre conscience de la beauté de certains bruits, affiner leur écoute, leur regard… Bref, vivre et ressentir des émotions qui sortent de l’ordinaire. Un spectacle total.

Griet De Geyter soprano
Katrien Vercauter piano
Yo Bisschops scénographie | images
compagniepaprika.wixsite.com/nachtzacht

 

JE 14 MARS 2021 – Musée Charlier – Séance scolaire à 10h30

Trio BECEL – Le laboratoire de Franz (8+) – Les secrets de Schubert & Beethoven

Le Trio BECEL entreprend d’ouvrir les portes de la manufacture de la musique classique et de rendre cet univers musical plus accessible. Pour ce faire, les trois amoureux de musique de chambre interprètent la transcription complète du deuxième mouvement du quatuor de La Jeune Fille et la Mort, et nous catapultent au coeur de l’esprit de son compositeur Franz (que certains reconnaîtront sans doute).
Ils sont flanqués de trois portes symbolisant trois étapes possibles de la composition que l’on s’empresse de déverrouiller. La première à s’ouvrir donne sur le monde de la rythmique que nous décode Gergely avec son alto. L’embrasure de la seconde dévoile Léonore et sa flûte qui nous initient à la mélodie. Quant à la troisième et dernière porte, elle a l’harmonie inscrite sur son fronton et dissimule tant bien que mal la harpe de Martina.
Les présentations achevées, et les clefs d’écoute partagées, c’est de concert qu’ils délivrent tous leurs talents. Le tout, pour un plaisir qui s’apprécie dès lors plus intensément.

Martina Antognozzi harpe
Léonore Frommlet flûte traversière
Gergely Kóta alto
www.triobecel.com

 

ME 17 MARS 2021 – PETIT THEÂTRE MERCELIS – Séance scolaire à 10h30

Voyage dans ma chambre (6+) – Marie s’éclate sur les hits de 1988

Pour un unique voyage dans le passé, quelle époque choisiriez-vous ? Pour Marie, c’est décidé, elle va revivre ses 10 ans. Et là, pouf, magie : nous voilà catapultés dans sa chambre d’enfant. C’est alors que surgissent ses amis imaginaires, Éric et François.
Ils reprennent avec Marie leurs jeux et leurs chansons interrompus, en 1988. Avec la musique, c’est comme si les souvenirs reprenaient vie. Et pêle-mêle surgissent également du passé : les collants rayés de Catherine Ringer, une conversation au téléphone avec sa meilleure copine, le pantalon doré piqué à sa mère, la perruque de Robert Smith, la sorcière d’Emilie Jolie… Marie retraverse une dizaine de morceaux qu’elle écoutait dans l’intimité de sa chambre et nous entraîne dans un tourbillon endiablé de souvenirs musicaux éclectiques qui lui font revivre ses préoccupations, joies et chagrins de ses 10 ans.
Avoir 10 ans, en 1988 comme en 2020, « c’est surtout avoir cette faculté incroyable de voyager, grâce à un imaginaire encore totalement libre, grâce à la musique qui transporte, emporte, rend tout possible.

Marie Lecomte chant | jeu | danse
Eric Bribosia claviers | mélodica | chant | jeu
François Schulz guitares | percussions | mélodica | chant | jeu | danse
www.riendespecial.be

ME 24 MARS 2021 – Flagey, studio 1 – Séances scolaires à 9h20 et 10h30

Lola Bonfanti (8+) – Solo contrebasse/voix au-deçà des sons et des sens

Cette amoureuse des mots et de la musique a clairement trouvé sa voix. Le projet « Lola Bonfanti Solo » captive dès les premiers instants notre entière attention. Celle-ci s’accroche comme nos yeux aux premières lignes d’un poème. Et c’est tout en finesse et sobriété que la chanteuse nous délivre une performance vocale et acoustique d’une sensibilité rare.
Son unique compagnie suffit amplement à partir en promenade. Sur le chemin, des standards de jazz et des compositions fleurissent. Et alors que nous les contemplons, Lola nous dépose au creux de l’oreille, comme la rosée sur les pétales, les éléments de contexte, de culture, et d’histoire qui les entourent. Tant de petits bouts de sens qui les distinguent et les unissent.
Puisant dans sa propre mixité, elle nous renvoie en miroir les identités dont nous sommes tous parfumés. C’est donc tout naturellement teintés de français, d’anglais, mais aussi de lingala ou de corse, que ses textes vibrent avant que son jeu ne vienne les illuminer. Enivrant de musicalité !

Lola Bonfanti chant | contrebasse | grosse-claire
www.lolabonfanti.com/solo

 

JE 1er MARS 2021 – Musée Charlier – Séance scolaire à 10h30

Joy Slam (12+) – Poétesse urbaine aux origines métissées

Comme de puissantes rafales, les textes se lèvent, chargés de sens et d’histoire, de rêve et de présent. Ils bousculent tout sur leur passage sans ménagement, mais avec un humanisme débordant. Ils répandent sur l’adversité de notre époque des parfums de colère de joie et de beauté.
Sur le fond électrique du deuxième album L’Art de la joie, Joy Slam réunit littérature et cultures. C’est ainsi que Belgique, Burundi et Italie s’assemblent comme une figure de style. Car c’est bien la poésie qui jalonne les textes de la jeune artiste. De sa voix, elle nous invite à la suivre aux tréfonds des univers métissés qu’elle incarne de sa chair jusqu’au bout des mots. Joy Slam y effleure avec délicatesse le féminisme, l’amour, les origines et le fonctionnement de nos relations avec la société.
Depuis son prix « Paroles urbaines » en 2013 et son premier album Tram 25, la slameuse n’a de cesse de libérer les énergies. Une réussite qu’elle partage à nouveau avec son public. « La joie, c’est une force qui vient des tripes, faut trouver son poste pour faire avancer son équipe ». La sienne n’a pas de soucis à se faire et peut continuer à prendre le vent.

Joy Slam voix
David Mouyal guitare
Charline Muco chant | choeurs
Turtle Master DJ | beatmaker
www.joyslampoesie.com

 

ME 21 AVRIL 2021 – Flagey, studio 1 – Séances scolaires à 9h20 et 10h30

BADI – ARTICLE XV (10+) – Rap débrouillard et rumba congolaise

Pas la peine d’avoir fait le droit pour apprécier le rap de Badi : « Article XV » est en fait une maxime congolaise qui signifie « Débrouillez-vous »… Et la débrouille, Badi connaît : « J’aime beaucoup l’expression et je voulais en faire un fil conducteur. La débrouille fut la règle pour mon père, qui débarqua en Belgique en 1977, mais elle l’est aussi pour moi en tant qu’artiste autoproduit. Et il y a une résonance pour les jeunes aujourd’hui. C’est un truc générationnel et un message universel, en fait. »
Né à Bruxelles de parents congolais, Badibanga Ndeka se dit « blanc de coeur et noir de peau, d’ici et de là-bas »…
Dans ses textes il évoque, d’une plume qui tranche et groove, l’intime et l’universel, Matonge et Kinshasa, la petite comme la grande Histoire. Tout ça sur fond de rythmes métissés qui rappellent la rumba de papa ou le rap du « tierquar ».

Badibanga Ndeka (Badi) rap
www.jesuisbadi.com

 

ME 28 AVRIL 2021 – PETIT THEÂTRE MERCELIS – Séance scolaire à 10h30

Bloutch 2.0 (3+) – Graines d’histoires à picorer – Chansons tout en douceur

Un voilier qui vogue sur l’eau, une boule de peur, un nuage qui fait tomber la pluie, ou encore un personnage au visage de lumière… Il suffit simplement à Bloutch d’ouvrir sa valise et d’en sortir quelques petits objets pour booster nos imaginaires.
Avec un minimalisme poétique surprenant, le duo de Julien et Sophie, ancre ses nouvelles chansons dans la lignée de leur précédent spectacle. À l’escale de chacune d’elles, des thématiques fortes qui ne semblent pourtant pas spécialement « pour enfant » au premier regard. Mais c’est sans compter sur les compétences du binôme qui ponctue son émerveillement communicatif, de questions, d’interactions, de chants partagés… Tant de petites attentions qu’ils adressent aux enfants avec bienveillance.
Et c’est alors que, comme par magie, l’alchimie s’opère et qu’avec simplicité presque tout devient accessible même aux plus jeunes ! La valise incarne alors la transmission intergénérationnelle, les mots se transforment et brillent à nos oreilles tels des « feux dentifrice », et les fils de la pelote de peur se démêlent. Libérés de toute entrave, les petits s’expriment, partagent, puisent leur réflexion sur la toile de fond des thèmes de la procréation, de l’amour, de la répartition des richesses et encore bien d’autres.
Haaaaaaa, que c’est bon de rêver !

Sophie Debaisieux accordéon | chant
Julien Burette guitare | percussions | chant
https://goupille.be/bloutch/

 

JE 6 MAI 2021 – Musée Charlier – Séance scolaire à 10h30

Biscotte & Brioche – Le tour du monde de B&B (3+) – Deux gourmets parcourent le monde et ses cultures

En quelques coups de cuillères à pot, Maud Pelgrims (Biscotte) et Christophe Delporte (Brioche) font mijoter cultures et saveurs. Ils sont fiers de nous dévoiler leur nouvelle carte avec un enthousiasme contagieux. On y retrouve tous les ingrédients de leur succès : recettes originales, chants, théâtre et histoires participatives.
La table est dressée, et cette fois, c’est le Monde qui en est l’invité principal. En entrée, les cuistots lui ont réservé un soufflé de « bonnes manières » d’ici et d’ailleurs. Ensuite, le public se voit proposer en chanson un assortiment de plats divers, qui pousse à voyager et le sensibilise à d’autres réalités. Avant de tout couronner et tenter de nous rassasier, ces deux gourmands ont également préparé des farandoles sucrées et vitaminées.
Et comme un parfait accord mets-mains, l’accordéon de Brioche finit d’envelopper la voix de Biscotte de mélodies, d’airs et d’envies. Parfois accompagné de quelques petits instruments, ses sonorités chromatiques sont un peu comme « Denise la cerise » sur la pièce montée de ce spectacle. Mangez vite tant que c’est frais !

Christophe Delporte accordéon chromatique | chant | comédien
Maud Pelgrims comédienne | chant
www.biscotteetbrioche.com

CENTRES RÉGIONAUX

Programmation 20-21

Découvrez les artistes en tournée cette saison

Consulter en ligne